Ingrès de Mercure, Vénus et Mars et symbolisme religieux

 

Ingrès de Mercure, Vénus et Mars et la symbolique de la Pentecôte

 

NB : il n'est pas question de faire ici de prosélytisme religieux, juste d'établir un lien entre symbolisme religieux et planétaire

 

On appelle ingrès, l'entrée d'un luminaire ou d'une planète dans un signe. Il est étonnant de constater que durant ce week-end de Pentecôte, nous assistions dans le même temps que les 3 planètes les plus rapides du zodiaque changent de signe. Mercure entre en domicile en Gémeaux le 6 juin, Vénus sera en domicile en Taureau le même jour et Mars est entré en Cancer le 4 juin, signe où il sera en chute. Le fait que ce soit 3 planètes rapides est un appel à nos consciences individuelles.

Notion de planète en domicile : c'est le signe dans lequel la planète se trouve le plus en affinité, là où ses énergies fonctionnent le mieux.

Notion de planète en chute : cette notion n'est pas forcément négative, la planète s'y trouve par contre dans un fonctionnement différent de celui du signe qu'elle occupe. Mars est en domicile en Bélier, signe de feu, c'est là que son énergie y fonctionne le mieux, l'énergie de la planète y découle naturellement, elle incite à l'engagement, elle va droit au but, elle agît concrètement. Mars en Cancer est un signe d'eau y est en chute : l'action est guidée par l'intuition non par un plan bien réfléchi, coordonné. L'émotivité peut être exacerbée, il y a un décalage entre la symbolique Martienne (énergie feu, action, impulsivité, énergie, rapidité) et Cancérienne (énergie eau, intuition, rêves, imagination, émotivité).

 

Faire le lien entre la symbolique de la Pentecôte et les ingrès planétaires

 

Symbolique de la Pentecôte (article croire.la-croix.com original ici)

 

ESPRIT SAINT

Qu'est-ce que la Pentecôte?

Ce jour-là, les apôtres, réunis dans un lieu appelé Cénacle, voient apparaître des langues de feu qui se posent sur eux. Ils reçoivent l'Esprit saint. C'est le début de l'Église. Publié le 21 mars 2016.
 

La Pentecôte. Vitrail du cloître de l'Abbaye de Wettingen (Suisse). © D. R.

Comme les juifs, les chrétiens célèbrent la Pentecôte cinquante jours après Pâques. C'est un jour marqué par l'acte de naissance des deux religions : les juifs commémorent le jour où Moïse reçoit les dix commandements, les chrétiens celui où les disciples de Jésus reçoivent l'Esprit saint, qui les pousse à annoncer que le Christ est vivant.

L' Esprit saint grave en leur cœur une nouvelle loi, celle de l'amour. Dans le récit, il est symbolisé par les langues de feu qui se déposent au-dessus de la tête de chacun.

Ils virent apparaître des langues de feu...

C'est la fête du Saint-Esprit que l'Église célèbre en ce jour de Pentecôte. Les Actes des Apôtres racontent comment les disciples, encore tout émus de la mort de Jésus et de ses diverses apparitions, étaient réunis ensemble dans un lieu appelé Cénacle. Après avoir entendu un bruit étonnant, ils virent apparaître des langues de feu qui se posèrent sur chacun d'eux. Emplis de l'Esprit saint, comprenant les mystères de Dieu, ils se mettent à parler dans toutes les langues, et se sentent soudain investis d'une nouvelle mission, celle de répandre la Bonne Nouvelle de la résurrection de Jésus.

La Bible est riche de signes et de prophéties qui parlent de cet événement avant même qu'il ne se produise. L'Ancien Testament nous révèle ainsi que l'époque troublée du peuple juif durerait jusqu'à ce que l'Esprit saint soit répandu d'en haut (Isaïe 32,15). De même, le prophète Joël parle de la venue de l'Esprit saint : "Je répandrai mon Esprit sur toute chair... Même sur les esclaves, hommes et femmes, en ces jours-là, je répandrai mon Esprit" (Joël 3, 1-2). Et Jésus lui-même l'avait promis: "Vous recevrez une force nouvelle" (Actes des Apôtres).

La Pentecôte inaugure le temps de l'Église, elle constitue sa "date" de naissance. Pour les chrétiens, c'est la découverte incroyable d'une force nouvelle, celle de l'Esprit de Dieu, donnée en surabondance au baptême. L'Esprit fortifie, console, inspire, vivifie! Il nous conforte dans une foi vivante et joyeuse. C'est le meilleur des guides spirituels ! 

Fin de l'article

 

La Pentecôte célèbre donc la descente de l'Esprit Saint sur la Terre.

 

Mercure entre en Gémeaux :  favoriser le dialogue, l'échange, libérer la barrière des langues (orale, écrite, religieuse)

Vénus en Taureau : appelle à avoir des relations fraternelles et concrètes, à la fidélité, faire don de soi, adopter une nourriture terrestre et céleste saine.

Mars en Cancer est plus difficile à maîtriser. Il peut exacerber le champ émotionnel, on peut se sentir bousculé par nos émotions. On est appelé à suivre notre intuition ce qui va à l'encontre de Mars qui impulse une énergie feu. Se libérer de nos émotions, laisser couler l'énergie de manière fluide.

 

Conclusion : en ces temps troublés, il faut profiter de cette période pour se nourrir des bonnes énergies célestes, se nourrir de l'Esprit Sain (que ce soit Christique, Bouddhique, Allahique, etc.) quelles que soient votre religion, croyance, spiritualité. Vous aurez noté également que la Pentecôte tombe aussi durant la période de Ramadan. Durant juin, plusieurs manifestations Bouddhistes auront lieu un peu partout également. Le 5 juin 2017 c'est égalemet la journée mondiale de l'environnement

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 05/06/2017