2018 : les grandes phases planétaires

 

 

Phases 2018

Note : les phases des planètes lentes peuvent produire leurs effets plusieurs jours avant ou après l'aspect exact.

 

Voici les grandes phases planétaires pour l'année 2018. Elles donnent le climat général pour l'année en cours. Il faut tout de même tenir compte du fait qu'on ne ferme pas la porte sur une année pour en ouvrir une autre sur l'année suivante. Il convient donc de tenir compte du climat de l'année qui s'achève. Tout se fait dans la continuité du climat de l'année précédente. A savoir, que Saturne est entrée en Capricorne, son domicile, c'est à dire son signe d'élection le 20 décembre dernier. La planète donnera donc sa pleine mesure durant 2018 et 2019. Son transit dure généralement 2 ans et demi dans chaque signe. En 2020, elle sera tantôt en Capricorne, tantôt en Verseau selon ses phases de rétrogradation avant d'entrer "définitivement" en Verseau en décembre 2020.

Saturne en Capricorne, selon les aspects qu'elle formera avec les autres planètes en 2018 apportera : 

au positif : un cadre de vie bien règlementé, des bases solides pour nos projets, une construction sur la durée, des décisions mûrement réfléchies, elle permettra de poser les jalons pour les années futures.

au négatif : de la rigueur, des limitations, des freins à l'initiative, des obstacles, des contretemps, des retards dans les démarches, une sur-représentation du pouvoir politique. A savoir que c'est à partir de fin 2019 et surtout en 2020 lors de sa conjonction exacte à Pluton que ses effets les plus délicats se feront sentir et là où nous devrions ressentir une vraie politique de rigueur (dernière conjonction, fin 1982, voir ici ).

 

Jupiter a également changé de signe en octobre dernier passant de la Balance au Scorpion. Il traversera donc ce dernier durant la majeure partie de 2018, passant en Sagittaire en novembre 2018. 2018 sera donc une phase de grande mutation et de transformation. Nous verrons que cette planète fera de nombreux aspects avec d'autres planètes lentes durant 2018.

Uranus quittera le Bélier le 15 mai 2018 et entrera en Taureau d'abord provisoirement (retour en Bélier en novembre prochain via sa phase rétrograde) puis retour en Taureau le 6 janvier 2019 jusqu'en 2026 !

 

  • Dès le début d'année Uranus reprend sa phase directe favorisant l'ouverture vers le collectif. A contrario, lors de ses phases rétrogrades, la planète nous permet de prendre conscience de nos capacités et de nos connaissances supérieures afin de servir le collectif.

 

  •  Le 16 janvier 2018 : Jupiter forme son premier sextil de l'année à Pluton, aspect qui se reproduira le 14 avril et le 12 septembre. Cet aspect est d'autant plus important que Jupiter se place en Scorpion, signe gouverné par Pluton. Les trois premiers trimestres devraient connaître des phases similaires autour du 16 janvier, 14 avril et 12 septembre, chaque phase faisant écho aux autres. L'aspect favorise les réformes notamment sur le plan judiciaire et fiscal. Sans doute, devrions-nous assister à des simplifications ou à des réformes au niveau des administrations. L'aspect se révèle plutôt favorable à la croissance financière sauf si Saturne ne vient s'en mêler. L'aspect favorise également les remises en cause, la recherche médicale (avancée sur les maladies chroniques, le cancer et le SIDA notamment). Sur le plan individuel, les Scorpions de la fin du deuxième décan et début du troisième devrait connaître une grande phase de transformation durant 2018 (Soleil ou ascendant entre grosso-modo 18 à 22° Scorpion, natifs du 10 au 15 novembre). A noter que le 16 janvier sera une date un peu exceptionnelle puisque que pas moins de 6 astres seront dans le signe du Capricorne (Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Saturne et Pluton). C'est donc Saturne qui aura les commandes des 5 autres pouvant apporter des évènements sur le plan politique ou scientifique. Les natifs du Capricorne seront tout particulièrement concernés (le président Emmanuel Macron Sagittaire ascendant Capricorne bénéficiera d'une conjonction Soleil/Vénus sur son ascendant, Saturne gouvernant également son ascendant) 

 

  • Le 9 mars 2018 : Jupiter entre en phase de rétrogradation jusqu'au 10 juillet. C'est une phase de bilan, de remises en cause, d'interrogations. La phase peut être favorable à une recherche intérieure qui permettra de lâcher le superflu et l'inutile lors de sa phase directe soit après le 10 juillet. Notons que parfois, cette période (9 mars / 10 juillet) pourrait paraître un peu pessimiste. Le Scorpion traversé par Jupiter est en analogie avec les énergies fossiles, le pétrole, l'atome, le nucléaire, les pays du Magreb et du Moyen-Orient.

 

  • 14 avril 2018 : c'est la deuxième phase du sextil Jupiter-Pluton. Elle sera en résonance avec les évènements de mi-janvier dernier. Pluton étant maître du Scorpion et donc de Jupiter à cette période, ce sera donc une phase de transformation et de mutation. Lors de la première phase d'un transit on fait face à un évènement ou une problématique, lors de la deuxième phase on recherche les solutions, on élabore des schémas pour résoudre les problèmes. Jupiter en Scorpion peut être une année importante pour les réformes fiscales. C'est une phase importante pour la recherche, les découvertes des profondeurs (le Scorpion = les grottes, la spéléologie, l'occulte, l'ésotérisme, le magnétisme, etc...). On peut faire table rase du passé pour reconstruire sur de nouvelles structures.

 

  • Le 18 avril et le 22 avril verront respectivement Saturne puis Pluton (toutes deux en Capricorne) entrer en phase rétrograde et ce, jusqu'en automne. Le retour de Saturne en phase directe se fera le 6 septembre et celui de Pluton le 1er octobre. La période printemps-été peut marquer un temps de latence, de freins et d'obstacles dans la mise en place de projets politiques, peut-être une phase de ralentissement économique. Saturne sera en conjonction avec le Soleil de l'Europe et la rétrogradation devrait particulièrement concerner ce continent.

 

  • 15 mai : Uranus entre en Taureau, signe de Terre. Son dernier passage dans ce signe concernait la période 1934-1942 (avec quelques retours en Bélier). Uranus est la planète des découvertes, de l'innovation et du changement. Le Taureau concerne tout ce qui est en phase avec l'argent, la matière, la terre, nos acquis et nos potentialités. Durant 2018, Uranus ne marque aucun aspect majeur avec des planètes lourdes à la différence de son dernier en passage en Taureau où Uranus était en conjonction à Saturne (1941-1942). 

 

  • 25 mai et 19 août : Jupiter trigone Neptune respectivement en Scorpion et Poissons. La période est propice à l'évolution spirituelle. Malgré le trigone qui est considéré comme aspect harmonique, il pourrait se produire des évènements liés à l'eau (Mercure sera à l'opposition de Jupiter rétrograde vers le 22-23 mai, pluies torrentielles, inondations ou pollution)

 

  • 12 septembre : dernière phase du sextil Jupiter-Pluton qui bouclera la phase de réformes enclenchée en janvier dernier, voir ci-dessus.

 

  • 6 novembre : Uranus rétrograde en Bélier. Il revient donc en signe de feu jusqu'au 15 mai, date à laquelle il reviendra en Taureau.

 

  • 8 novembre : entrée de Jupiter en Sagittaire, son domicile. Il y restera jusqu'en décembre 2019.

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 08/09/2017