Orbe

On appelle orbe la tolérance que l'on accorde à un aspect. Pour être valable il n'est pas nécessaire que l'aspect entre 2 planètes soit exact. L'orbe diffère selon : 

  • Les planètes en jeu (planètes rapides ou lentes). On accorde une tolérance plus grande pour les planètes rapides. En effet si on imagine une conjonction Uranus-Pluton comme cela s'est produit au milieu des années 60, cela signifierait que toute la génération seraient  sous l'influence de cet aspect. Dans le cas des luminaires en aspect avec une autre planète, Soleil et Lune, on pourra augmenter l'orbe d'un degré. Il peut en être de même avec l'ascendant.

 

 

  • Vrai ou faux aspect : on appelle vrai aspect, un aspect qui se produit quand les deux planètes occupent le même signe et la même maison pour une conjonction par exemple. Exemple : Soleil 25° Verseau conjoint à Mercure 25° toutes deux en Maison 5. Si le Soleil est à 25° Verseau et Mercure à 1° Poissons, il s'agit d'un faux aspect. Dans le cas d'un faux aspect on diminuera l'orbe d'un à deux degrés. Les astrologues n'étant pas tous d'accord sur ce sujet, c'est votre expérience qui prévaudra. Autre exemple : Saturne 23° Taureau opposé à Neptune à 2° Sagittaire. Dans ce cas l'aspect ne sera pas validé car premièrement nous avons un aspect entre 2 planètes lentes. De plus, l'aspect se produit entre 2 signes non-opposés. C'est votre propre expérience qui vous guidera.

 

Les orbes diffèrent selon certaines écoles ou les astrologues.

 

La plupart du temps, on rencontre les orbes suivants selon les astrologues :

 

La conjonction : 8 à 12°

Le sextil : 4 à 6°

Le carré : 6 à 8°

Le trigone : 7 à 8°

L'opposition : 8 à 12°

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 23/01/2018