Prévisions

Il existe de très nombreuses techniques prévisionnelles dont certaines très anciennes, d'autres plus modernes. Voici quelques unes des plus utilisées.

 

Les transits

Sans doute, la méthode la plus utilisée et la moins contestée car ne demandant aucun calcul et se basant sur la position réelle des astres. Elle consiste à comparer la position des planètes à un instant T avec le thème natal. 

 

La révolution solaire

Utilisée par de très nombreux astrologues, la révolution solaire est le thème anniversaire dressé pour l'instant  où le Soleil revient exactement à sa position natale. Son calcul et le montage de la révolution solaire sont un petit peu long mais son efficacité est indéniable.

 

Les directions primaires

C'est une technique que j'utilise peu mais que de bons astrologues ont tendu à populariser. Vous pouvez lire à ce sujet les ouvrages de Henri Joseph Gouchon. Les directions primaires se sont un peu perdues dans l'éventail prévisionnel par le côté fastidieux des calculs, mais les logiciels modernes permettent d'alléger le travail.

 

Les directions secondaires ou progressions

Basées sur "l'équation" 1 jour = 1 année, les progressions consistent à faire progresser chaque astre d'un jour par année d'âge. Exemple : pour un natif du 1er juin 1978, nous souhaitons connaître ses progressions pour ses 30 ans. Le 1er juin correspond à la naissance, le 2 juin à l'âge de ses 1 an, etc... le 1er juillet 1978 correspondra à ses 30 ans. Il s'agira de calculer un thème à partir des éphémérides de ce jour avec l'heure et le lieu de naissance. Cette technique s'avère très efficace, notamment quand il s'agit de dresser l'évolution du sujet dans le temps. Notez que la Lune, astre le plus rapide prend une place importante dans les progressions car elle met environ 28 ans (à peu près égal à une révolution saturnienne) pour faire le tour du zodiaque par cette méthode et vient activer peu à peu les potentialités du thème. 

 

Les directions tertiaires

Dans le panel des techniques prévisionnelles, elles restent à ma connaissance assez peu employées. Elles se basent sur l'équation 1 jour égale 1 révolution lunaire (environ 27 ans). N'ayant jamais fait de recherches avec cette méthode je ne développerai pas plus.

 

Les directions symboliques

Sans doute la technique la plus simple à mettre en oeuvre du point de vu des calculs. Elle consiste à faire progresser chaque point du thème natal d'un degré par année d'âge. Pour un natif ayant le Soleil à 15° Gémeaux, supposons que nous calculions ses directions pour ses 35 ans, on ajoute 35° à 15 = 50, soit une position solaire à 20° Cancer. On procèdera de  même pour les autres astres ainsi ques les maisons. Notez que cette méthode donne de bons résultats sur les datations, notamment lorsqu'on dirige les axes ascendant-descendant et milieu du ciel-fond du ciel sur les astres.

 

La révolution lunaire

Même procédé que la révolution solaire appliqué à la Lune, cette technique permet de connaître le climat d'un mois donné. On obtient ainsi 12 à 13 révolutions lunaires par an.

 

L'astrologie horaire

C'est la seule méthode qui ne nécessite pas de connaître le thème astral. Elle sert à répondre à une question précise. Il s'agit de dresser le thème pour le moment et le lieu où on se pose la question. Où ai-je perdu ma montre ? Où est parti mon chat ? etc... Des astrologues tels Denis Labouré ont remis au goût du jour cette vieille technique.