Les directions secondaires

Les directions secondaires se basent sur la relation 1 jour = 1 an. C'est à dire qu'à partir des données du thème natal, on fera progresser tous les points du thème d'une journée sur les éphémérides pour 1 année de vie. Prenons un exemple : 

Voici ci-dessous une copie des éphémérides Auréas de Janvier 2004 : 

 

Ephemerides aureas 

Admettons qu'une personne X soit née le 1er janvier 2004, on peut voir les positions des éphémérides : Soleil 9°53' Capricorne, Lune 27°29' Bélier, Mercure 28°49' R (rétrograde), etc... Voilà pour ses positions natales. Maintenant nous voulons calculer les positions progressées pour l'âge de 20 ans. Nous comptons 1 jour pour 1 année : 1 janvier + 20 jours = 21 janvier. Nous regardons les éphémérides pour le 21 janvier : Soleil 0°16'59" Verseau, Lune 18°14'21" Capricorne, Mercure 06°39' (direct) Capricorne...  Nous affinerons ses positions en fonctions de l'heure de naissance du natif et nous calculerons avec les tables de maisons la position exacte de l'ascendant et des maisons.

Les progressions (ou directions secondaires) nous permettent de voir dans le temps comment a évolué la personne et peut-être de prévoir les grandes dates de sa destinée. En effet, ici on voit que le Soleil change de signe à 20 ans passant du Capricorne, signe plutôt droit, rigide au signe du Verseau signe de liberté, de découverte etc...

La Lune joue le rôle de grande aiguille de l'horloge traversant la totalité du zodiaque en environ 28 ans, c'est elle qui sera en quelque sorte le déclencheur des évènèments de par les aspects qu'elle formera avec les autres planètes.

Mercure passe de 28° Sagittaire à 6° Capricorne. On remarque que pour cette planète rapide il est inscrit un D majuscule à la date du 7 janvier. Cela indique qu'elle passe du phase Rétrograde à Directe. Il est important ici d'expliquer cette notion. Ce phénomène est simplement apparent, donnant l'impression que la planète en question recule dans le ciel. Notez que le Soleil, la Lune et la Lune Noire moyenne ne sont jamais rétrogrades. Retenez que le passage de rétrograde à direct et de direct à rétrograde marquent des étapes importantes dans la vie du natif. 

D'une manière générale, en progressions, seuls le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, l'ascendant et les maisons évoluent rapidement et sur de grandes portions du zodiaque, sauf phénomène de rétrogradation. De Jupiter à Pluton, les planètes bougent assez peu (quelques degrés). Ces dernières peuvent toutefois changer de signe et/ou de maison et constituent des moments-clés de l'existence. 

 

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 18/06/2016